Accueil ~ Historique ~ Équipe ~ Travaux ~ Boutique ~ Forum ~ Contact ~ Légal

 

Historique

 

de Antoine Lumière à Antoine Trarieux-Lumière

 

 

1895

Tout le monde connaît la vie et l'oeuvre des Frères Lumière, fils d'Antoine, photographe à Besançon. Les sites les concernant sont nombreux. Les quelques photos qui suivent veulent témoigner partiellement de la suite de l'histoire, et notamment de celui qui prit la succession de la conduite des affaires de la société Lumière, Henri Lumière, fils d'Auguste (cliquer sur les vignettes pour afficher les photos agrandies) et de sa descendance adoptive.

 

 

1897

Henri Lumière, deuxième enfant d'Auguste et Marguerite Lumière, est né à Lyon le 8 mai 1897. Sa soeur ainée, Andrée, née en 1894, décéda de la grippe espagnole en 1918. Entré à Centrale Lyon en 1914, il s'engagea volontairement le 13 avril 1915 dans une armée de l'air naissante. Breveté pilote le 17 janvier 1916, il termina sa première carrière militaire comme aviateur le 15 septembre 1919. Passionné d'aviation et notamment de voltige, remobilisé le 1er octobre 1939, le capitaine Henri Lumière rejoint l'escadrille de reconnaissance et de chasse ERC 2/562, dont il prend à Lyon-Bron le commandement. Leurs avions étaient des Nieuport-Delage 622. Henri Lumière fut président de l'Aéro-club du Rhône de 1931 à 1967. Entré en 1919 dans l'entreprise créée par son père et son oncle, il devint président du conseil d'administration de la société Lumière le 25 octobre 1940. Il prit une retraite bien méritée en 1964 après avoir été administrateur-fondateur d'Air France et président de la Chambre de commerce de Lyon (photo ci-contre à droite : Henri Lumière dans son Morane-Saulnier 230 en 1934).

 

 

1941

Pendant la guerre, la famille Lumière entretient des relations suivies avec le monde du cinéma français et ses héros/héraults, et non des moindres, tel Marcel Pagnol.

 

 

 

 

1945

La paix revenue, c'est le repos du guerrier. Henri Lumière, marié avant-guerre à Yvette Piperno, avait adopté les deux filles que celle-ci avait eues d'un premier mariage avec le suisse Albert Mossaz : Liliane, née en 1926, et Huguette, née en 1929. La famille s'installe dans le Beaujolais, au château Bellevue de Villé-Morgon. Aujourd'hui cette belle propriété viticole acquise par un négociant renommé porte le nom de château des Lumières. 1945, c'est l'année du mariage de sa fille ainée Liliane avec Léonard Morandi (1914-2007) jeune architecte suisse frais émoulu de l'école d'achitecture de Lyon sous la houlette de Tony Garnier. Leur mariage durera sept ans (1945-1952). Ils auront deux enfants, Ghislaine, née en 1948, et Didier, né en 1950.

 

 

1946

Henri Lumière achète à l'armée de l'air américaine un Beechcraft huit places (F-BEDV) pour transporter sa famille de Lyon à Casablanca (les habitants de Casablanca disent "Casa"), de Casa à Cannes et de Cannes à Lyon. Sur la deuxième photo, agrandissement de la première, on voit Henri Lumière aux côtés de son épouse Yvette et du mécanicien Wagnon. A l'arrière plan, un avion de la compagnie Tunis-Air, chère à Tarak Ben Ammar.

 

 

1947

Construction par Léonard Morandi de la villa Dar Lugda sur la colline d'Anfa à Casablanca. Après le départ du Maroc en 1952, la maison sera vendue au Gouverneur de Casa qui y résidait encore en 1977.

 

 

 

 

1949

Construction à Casablanca, place Lemaigre-Dubreuil, de l'immeuble Liberté, "le 17 étages", premier gratte-ciel d'Afrique du Nord, évènement initiateur de la longue carrière d'architecte de Léonard Morandi. (la photo ci-contre a été prise en 2005).

 

 

 

 

 

 

 

1954

Décès d'Auguste Lumière.

Le Président édouard Herriot, maire de Lyon, prononça son éloge funèbre.

 

 

 

 

1954

Liliane Lumière se remarie avec Maurice Trarieux, fils d'Albert et Suzanne Trarieux, fille de Louis Lumière. Henri étant le dernier et unique descendant mâle portant le nom de Lumière, la famille prend légalement le nom de Trarieux-Lumière.

 

 

1971

Décès de Henri Lumière le 4 octobre à Cannes.

 

 

1986

Didier Trarieux-Lumière fête avec de nombreux amis, dont René Thévenet, maire adjoint de Cannes chargé de la Culture (photo), ses trente-six ans au nouveau palais des Festivals, peu avant le 40e Festival international du Film auquel il participa, invité par Anne-Marie Dupuy, Maire de Cannes, où il résidait à l'époque à la Villa des Fleurs, 31 La Croisette. Il avait fait auparavant don de sa collection personnelle de souvenirs cinématographiques (inventaire page 1, page 2) au Musée de la Castre, dirigé alors par François Nédellec, aujourd'hui conservateur du Musée Buffon de Montbard (21).

 

 

1989

Mariage de Didier avec Pascale Durand.

 

 

1991

Naissance d'Édouard à Lausanne (Suisse).

 

 

 

 

 

 

1996

Naissance d'Antoine à Fontainebleau (77).

 

 

 

 

 

 

16 mai 2010

Annonce en direct de Cannes, par Didier et ses fils Edouard et Antoine, de la création de la société de production et de réalisation de films cinématographiques LumièreBro. La boucle est bouclée...

 

 

 

 

1er décembre 2015 : Retraite.